Prenant appui sur la vision des acteurs locaux (élus, institutions publiques, citoyens, acteurs économiques…) et des enjeux de leur territoire à moyen et long terme, il s’appuie sur une démarche participative, notamment à travers une concertation tout au long de son élaboration.

Le SCoT précise les grandes options d’aménagement visant à l’équilibre entre de nombreux aspects de la vie quotidienne : urbanisation, protection des paysages et des espaces naturels et agricoles, création de dessertes en transports collectifs, équilibre social de l’habitat, développement économique, loisirs, ou encore à la prévention des risques.

Le SCoT veille donc à assurer :

  • un équilibre entre les espaces urbanisés, ruraux, agricoles et naturels en respectant les objectifs du développement durable ;
  • une diversité des fonctions urbaines (habitat, services, commerces, loisirs…) et la mixité sociale ;
  • une utilisation économe et équilibrée des espaces naturels

Calendrier

Planning general.jpg

Publicités